(Page en cours de conception)

Philosophie

Le but de notre élevage n’est pas de « fabriquer » de la viande mais de « vivre » avec des vaches. Mais l’entretien d’un troupeau prend du temps et coute de l’argent, le troupeau « offre » régulièrement l’un de ses membres pour financer la gestion de l’ensemble du troupeau.
Les vaches Highland cattle ont un attrait visuel pour l’activité touristique et une rusticité qui permet un moindre interventionnisme. et de la même famille phylogénétique que les baleines et les dauphins. Ce sont des animaux des forêts qui contribuent à contrebalancer les chevaux animaux des plaines et des steppes. Elles permettent ainsi le lien avec l’arbre déjà bien présent sur le Domaine des Chimère. Nous cherchons à renforcer ce lient en allant vers l’agroforesterie.

Elles contribuent à l gestion du parasitisme des chevaux, gardent les espaces ouverts, apportent avec elles la diversité faunique et floristique qui leur sont liée.
Économiquement le troupeau nous donne de la viande à vendre par prélèvement des mâles de 3 à 4 ans castrés et des mères de 12 à 17 ans en fin de carrière.

Présentation de Morgan

Je suis né j’et a passé mes 20 premières années sur la cote sud bretagne et l’océan. J’ai découvert le Centre Bretagne par l’apprentissage de la charpente bois et j’ai pratiqué pendant 20 ans. L’arbre et le paysage centre breton m’amène à m’associer au Domaine des Chimères dans le but de sauvegarder un territoire et en augmenter la biodiversité. Le moyen trouvé est l’augmentation du troupeau de vaches.

Leur morphologie est proche des yacks qui j’ai fréquenté dans le nord de la Suède

Travail

en savoir plus

Biodiversité

en savoir plus

Viande avec tarifs

en savoir plus